MAISON

céline de monicault

Logo journal Tous nos articles
CONTACT

Et CDM créa CDM

Et CDM créa CDM

Be My Ambassadrice n°3 : Chloé

26.08.2020

Après Anaïs, c’est au tour de Chloé de nous raconter son mariage. Préparatifs depuis Rio et ambiance provençale à Bormes-les-Mimosas !

maries-campagne

-Combien d’essayage as-tu fait ? Comment as-tu réussi à faire ton choix ?


J’ai fait trois essayages. Au premier, je me suis rendu compte à quel point la robe devait épouser ma personnalité. Je suis sortie de ce rendez-vous logiquement déçue et un peu perdue…

Le second essayage était plus à mon image, mais là le feeling n’est pas passé avec l’équipe. Je me suis sentie une cliente parmi 1000. Là j’ai compris l’importance de la bienveillance dans ce genre d’essayage. Avoir confiance en la créatrice et son équipe est essentiel à mes yeux et ça passe beaucoup par le relationnel et le professionnalisme de l’équipe.

Enfin dernier essayage chez Celine. Le bonheur. J’ai été conquise en quelques secondes par sa chaleur humaine, sa douceur (on en a besoin dans ces moments-là), ses robes bien sûr (Chloé portait une création sur-mesure Maison Céline de Monicault) et sa patience.

mariee-assise-bassin

-Pleurs ou pas pleurs aux essayages ?


Non, plutôt beaucoup de rires!

-Ton meilleur souvenir d’essayages ?


Quand je suis venue essayer la toile. Je me suis vraiment projetée et je me suis dit « Ok cette robe a été faite pour moi. C’est du 100% Chloé ». Un grand soulagement.

-Comment as-tu transporté ta robe ?


Par avion (l’équipage a gentiment proposé de la mettre dans une penderie pour costumes, ne pas hésiter à demander). Je me suis mariée en Provence.

maries-eglise

-Qui a repassé ta robe ?


Moi-même. Mais il n’y avait pas grand chose à retoucher.

-Qui t’a aidée à t’habiller ?


Ma soeur, ma photographe et ma maquilleuse ah ah ! Girl power !

-Vous souhaitez toutes que votre mariage soit le plus parfait possible, mais quel a été ton plus gros lâcher-prise ?


Je n’étais pas vraiment angoissée avant le mariage, c’était une évidence à mes yeux. J’étais très zen donc je ne parlerai pas vraiment de lâcher-prise mais plutôt de pur bonheur.
Je me souvient de ce moment, dans la voiture après l’église, cheveux au vent et mon mari à mes côtés. Là je me suis dit « On est mariés, je suis heureuse, je me sens bien, je me sens belle, vivement une coupe de champagne et les copines ! »

maries-provence

-La mariée n’a pas de sac mais peut-être avais-tu une “trousse secrète” pour pallier à tous les imprévus ? Que cachais-tu dedans ? Et si non, qu’aurais-tu mis dedans ?


Rien du tout ! Vive le naturel !
Et si j’avais eu une trousse secrète, j’y aurai glissé une poudre universelle avec miroir pour checker la brillance de ma peau. Il fait chaud en juillet à Bormes-les-Mimosas ! Mais ma super maquilleuse a visiblement réussi à contourner ce problème. Zéro retouche pour moi.

-Un conseil pour la fin de soirée ?


J’ai adoré avoir une deuxième robe pour danser, avec des petites sandales plates assorties tout confort ! Et puis ça crée un petit effet de surprise assez sympa côté invités !

couple-marie

-Parce qu’on sait qu’il n’y a rien de mieux que le bouche à oreilles, des prestataires à nous conseiller ?

Wedding planneuse : Emilie Parizot « La Chuchoteuse » (Juste géniale ! Elle a tout tout géré pour nous qui résidons au Brésil)
Coiffeuse : Lucy Sopp
Photographe : Flora Chevalier
Traiteur : DV Traiteur
Photomaton : La Boite Noire
DJ : Eric Ferrer

-Un petit mot à rajouter ?


Merci merci merci 1000000 fois Céline !
Et les filles, soyez vous-même, choisissez un modèle qui vous ressemble, soyez naturelles. Votre futur époux vous remerciera également !

Photos : Flora Chevalier.

  • Des tissus de fabrication française,
    des fabricants de Maisons d’Exception,
    l'amour de l'artisanat.
  • Made in France,
    Made in Paris,
    Made with love.
  • Des créations uniques,
    réalisées sur mesure dans
    notre appartement showroom...
  • Des lignes épurées,
    contemporaines,
    un mélange d’inspiration du passé.